Bandeau titre du site Accéder au site du Diocèse d'Angoulême. Revenir à la page d'accueil. Accéder au site de l'abbaye de Champagne.
  • image49
  • image42
  • image43
  • image44
  • image45
  • image46
  • image47
  • image48
  • image50


Bénédiction abbatiale du
père Hugues Paulzes d'ivoy

père Hugues paulze d'Ivoy abbé général


Pour la deuxième fois depuis la création du prieuré, un de ses dirigeants a été appelé à une charge plus importante. C'est ainsi qu'après le père Luc Ravel, le père Hugues Paulze d'Ivoy a été élu par ses frères Abbé Général de sa congrégation alors qu'il était encore prieur du prieuré Marie-Médiatrice à Montbron. Il a assuré cette charge de septembre 2009 à juin 2015. L'annonce officielle a été publiée le samedi 6 juin 2015. C’est par les mains de Mgr François Blondel que le père Hugues a reçu la Bénédiction abbatiale, le 21 juillet 2015, en l'église de Champagne, jour de la fête de Saint Victor, patron de la congrégation.

Vous trouverez ci-dessous, quelques liens vers ce qu’en ont dit les médias.
Article Charente libre
Article CORREF




la prostration

Litanie des saints

Pour accueillir son nouveau pasteur, l'Église prie de façon particulièrement intense en une grande supplication litanique chantée dans laquelle elle invoque les saints. L'ordinand est allongé. C’est le signe du don total de soi au Christ.



prière de bénédiction

Prière de bénédiction Cette prière de l'évêque sur le nouvel abbé s'inspire de la règle de saint Augustin. Elle reprend les qualités qu'Augustin lui-même demande au responsable de la communauté : favoriser l'unité et la charité au sein du monastère de clercs afin que tous vivent un seul cœur une seule âme en Dieu à l'exemple de la première communauté chrétienne décrite dans les actes des apôtres.

Remise de la règle

Remise de la règle de Saint AUgustin

Lors de sa profession solennelle chaque confrère s'engage dans la vie religieuse "selon la règle de Saint Augustin". En recevant cette règle le nouvel abbé s'engage à la vivre et à continuer de la mettre en œuvre au sein de la communauté dont il reçoit la charge.



le baiser de paix

Le baiser de paix





En devenant abbé, le père Hugues devient membre d'une nouvelle famille : celle de tous les supérieurs majeurs. C'est en signe de communion et de soutien que chaque abbé présent échange un baiser de paix avec celui qui vient d'être béni.








La remise des insignes abbatiaux

remise de  l'anneau remise de Mitre et de la crosse

♦ L'anneau : il signifie la fidélité du nouvel abbé à la charge qu'il reçoit et l'union particulière qu'il tisse avec chacun des frères de la communauté. Il est pour elle le signe de la présence du Christ, époux de l'Eglise.
♦ la mitre : La mitre rappelle le rituel de l'ancien testament dans lequel le grand prêtre et les prêtres portaient un turban, orné sur le devant d'une fleur d'or en signe de consécration.
♦ la crosse : le bâton pastoral évoque la mission du pasteur, chargé de prendre soin de son troupeau.







Le rite d'obédience

le rite d'obédience

Chaque membre de la communauté vient se présenter en face du nouvel abbé, assis au siège de présidence et met ses mains dans les siennes en signe de communion fraternelle. A l'abbaye Saint Victor de Paris ce rite se déroulait à l'issue de la bénédiction abbatiale dans la salle capitulaire.

Père Abbé Hugues Paulze d'Ivoy






















© 2008 - 2017 Doyenné Tardoire et Bandiat    |    Mentions Légales   |    Rechercher